Rando Valais et Suisse

Vous pouvez trouver ici les différentes randonnées que j’ai faites dans les alpes suisses.

A la clef : itinéraire, photos drones – photos caméra, conseils et autres.

2021

Pierre Avoi – 1h30 – T3
Cabane du Trient – 3h – T3/4
Lac du Grand désert – 1h15 – T2

2020

Sorniot – Lacs de Fully – 1h15 – T2
La Sarouche – 1h15 – R2 (raquettes)
Le Chasseral – 1h30 – R2 (raquettes)
Beudon – 1h30 – T2
Catogne Face Nord – 3h30 – T3
Dent de Jaman > Rocher de Naye – 2h50 – T3
Croix de Fer- 2h00 – T3
Grande dent de Morcles- 2h40 – T4
Mont d’or- 1h00 – T3
Croix des Prélayes – 1h15 – T2
Aiguille de Mex > La Dzornive – 1h10/30T2

2019

Sommet du Grammont – 2h30T2
Cabane Vélan – 2h30T2
Cabane d’Orny – 1h45T2
Grand Chavalard – 2h30T4
Cabane de Susanfe – 3h00T3

2018

Dent de Valerette – 1h00T2
Alpage d’Emaney – 2h30T2
Passerelle de Randa – 1h30T2
Cabane de plan névé – 3h00T2
Cabane de Panossière – 2h30T2
la Giette > Portail de Fully > Col du Demècre – 4h45T2/3
L’arpille – 1h45T2 – R2

2017

Col d’Emaney via Salanfe – 3hT2
Cabane de la Tourche – 1hT2
Alpage de Bovine – 1h30 / 5hT2
Cabane des aiguilles rouges – 2h30T2
Cabane de Prarochet – 2hT2
Lacs de Fenetre – 2hT2

Cotation raquette

L’échelle de cotation comprend 5 niveaux, allant du circuit balisé au terrain raide et exposé faisant appel aux techniques de base de l’alpinisme.

R1 pentes faibles et balisage serré

Itinéraire souvent tracé et bénéficiant d’un balisage spécifique rapproché. Terrain plat ou faible pente (maximum vers 20°), pas de risques de chute.
Exigences : Aucune, convient pour les raquettes non-techniques.

R2 pentes faibles et pas de balisage

Itinéraire sur pentes faibles (maximum vers 20°) ne nécessitant pas de progresser en lacets ni de faire de traversée sur flancs raides.
Exigences : avoir le pied assez sûr. Convient pour les raquettes non-techniques. Bonnes capacités d’orientation.

R3 et R4 (R3-R4} pentes modérées à fortes

Itinéraire sur pentes exigeantes nécessitant de progresser en lacets ou de traverser des flancs raides. Certains passages peuvent nécessiter de déchausser ou d’utiliser des couteaux en neige dure.
Exigences : avoir le pied sûr. Raquettes techniques nécessaires. Bonnes capacités d’orientation. Bonne expérience de la montagne.

À partir de 30°, le néophyte peut ressentir une importante appréhension face à la raideur de la pente, surtout à la descente. Un itinéraire comprenant ce genre de pente sera classé R4.

R5 pentes très fortes ou alpines

Itinéraire sur pentes très fortes (passages à plus de 40° ou longues pentes au-delà d’environ 35°), exposées aux chutes et aux plaques de glace fréquentes ou nécessitant l’utilisation de crampons, piolet ou corde pour franchir des difficultés tels qu’un couloir, une arête effilée et très exposée, une barre rocheuse à franchir…

À partir de 35°, une longue pente sans obstacle particulier sera considérée comme très forte et l’itinéraire coté R5.

  • Si les difficultés imposant une progressions sans les raquettes sont longues ou constituent l’objectif principal, alors l’itinéraire devra être coté en tant qu’itinéraire d’alpinisme et non comme itinéraire raquette, après avoir sélectionné l’activité adéquate.
  • Un itinéraire situé à la limite entre raquette et alpinisme pourra être affecté aux 2 activités.

Exigence : connaissance de base en alpinisme (course de neige). Raquettes techniques, crampons et corde. Bonnes capacités d’orientation. Bonne expérience de descente en pente fortes à très fortes et de la qualité de la neige nécessaire pour y aller.

[meteo 15 jours]

Météo à 15 jours : https://www.wetterzentrale.de/de/show_diagrams.php?geoid=11179&model=gfs&var=201&run=18&lid=ENS&bw=1